Site officiel de la mairie de Genainville
Site officiel de la mairie de Genainville
Agrandir le texte Texte normal Rétrécir le texte
Recherche avancée
Recherche
Libre
Mot-clé

Histoire de la commune

La commune de Genainville comme cette partie du Vexin français, était occupée par le peuple celte des Velliocasses. Le village est blotti au fond d’un vallon où coule un ru "dit de Genainville" qui se jette dans l’Aubette. Il prend sa source au site gallo-romain des "Vaux de la Celle"...

Sa population de 408 habitants en 1790 n’a fait que décroître avec "l’exode rural" jusqu’à la moitié de ce siècle pour remonter à 531 aujourd’hui. On est passé rapidement d’une population agricole à une population rurale et périurbaine, c’est-à-dire vivant à la "campagne" sans en vivre économiquement.

L’étymologie
En 849 la commune s’appelait Genestvilla, ce nom serait d’origine mérovingienne dont la présence est attestée par de nombreuses sépultures et l’exploitation en carrières des pierres en grand appareil sur le site gallo-romain des "Vaux de la Celle" où ont été trouvés des sarcophages inachevés.


Le Moyen Âge

Il est marqué par l’église (chœurs du XIIIe siècle), quelques caves avec croisées d’ogives, certains bâtiments de la ferme de "la Bretèche" et le prieuré du XIIe siècle.

La Renaissance
La Renaissance a remanié l’église dans sa majeure partie au XVIe siècle (les 2 nefs et la façade attribuée à la famille Grappin. Outre les 2 nefs et les 2 chœurs l’originalité de cette église réside dans son labyrinthe (le seul existant dans une église en milieu rural en France), ses fresques aux voûtes des 2 chœurs (les seules du XIXe siècle en Ile de France), sa vierge du XVIe siècle mondialement connue en philatélie (timbre émis en 1983).


 | 
 |